img_fiches-01

Communication du CE : Prévenir ou Guérir ?

Communication du CE : une tendance au « vase clos »…

Le constat est que pour beaucoup d’équipes du CE, les décisions sont prises avec justesse et bon sens.
Néanmoins, le CE oublie trop souvent que les salariés n’assistent pas aux réunions, et qu’ils n’ont pas toutes les informations pour comprendre les actions du CE.

Des actions et des décisions qui ne vont pas de soi pour les salariés

Par exemple,lorsque le CE décide de nommer un expert-comptable pour l’analyse annuelle des comptes ou dans le cadre d’un droit d’alerte, les salariés de l’entreprise n’ont pas assisté aux réunions, il leur est donc difficile de comprendre le « pourquoi du comment ». La communication du CE est essentielle pour être compris et suivi.

Site_Web_choisir

Règle N°1 : se mettre à la place des salariés qui vous ont élus !

En respectant cette règle, vous adopterez un discours compréhensible pour vos interlocuteurs.La communication du CE doit être pensée pour les salariés.

Règle N°2 : devancer les arguments de la Direction

N’attendez pas que la Direction communique des informations « anxiogène » auprès des salariés.

Par exemple, communiquez sur le coût de l’expertise comptable en expliquant les avantages que les salariés vont en retirer avant que la Direction n’explique que cette nomination va l’obliger à geler les salaires alors qu’en vérité lors de la NAO, la Direction s’était déjà refusée à toutes formes d’augmentations.

En effet, vos décisions sont le résultat de négociations ou d’inquiétudes fondées sur vos échanges avec la Direction.
Vous devez l’expliquer et le détailler aux salariés avant que la Direction ne vous attaque.

Il est plus efficace de parler le premier que d’essayer de se défendre.

Règle N°3 : prévoir vos actions de communication du CE avant le vote des décisions importantes

Lors des réunions préparatoires où vous discutez de la nécessité, par exemple, de nommer un expert-comptable ou de déclencher un droit d’alerte, réfléchissez à votre stratégie de communication du CE en amont et au moment précis du vote.

Cela vous permettra d’être réactif et de prévoir une argumentation convaincante à présenter aux salariés.

Règle N°4 : Partir du principe que les salariés ne lisent pas les PV de réunion

Les PV ne pourront être affichés qu’une fois adoptés à la réunion suivante. En revanche, l’information aura eu le temps d’être véhiculée en dehors de son contexte.
Par conséquent, les erreurs d’interprétation et l’inquiétude des salariés risquent de croître.

Le CE doit se doter de plusieurs types de support et d’un véritable réseau de communication afin de rester maître de la communication du CE.
Si les PV ont un caractère formel et juridique indispensable pour les élus et les salariés, ils ne sont pas des moyens de communication du CE adaptés pour convaincre.

Le Comité d’entreprise doit prendre des décisions et se positionner sur des sujets difficiles et pas toujours très populaires pour prévenir des situations critiques dans l’entreprise.

Communiquer régulièrement et efficacement est votre meilleure chance de conserver l’adhésion des salariés aux élus du Comité d’entreprise.

Télécharger la fiche en format PDF

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinÉtiquettes : , , ,

Coordonnées